La « Chinafrique » autrement, le 26 juin, 2017 15:00 -17:00

Chers Amis, Chers collègues,

Nous avons un plaisir de vous inviter à la prochaine séance du séminaire Afrique-Asie :

La « Chinafrique » autrement

Programme PSL « Comprendre les relations Afrique Asie : espace tranversal de recherche et d’enseignement »

Date: 26 Juin 2017, 15h-17h

Lieu : IMAF-EHESS (96, Bd Raspail, 75006) Salle de réunion de l’IMAF(2ème étage)

« Les vies globales des motos chinoises en Afrique »

Giorgio Blundo (EHESS-IRD)

« Mobilités africaines en Asie : une histoire à rebondissements»

Sylvie Bredeloup (IRD/LPED-LMI MOVIDA)

Discutant : Rémy Bazenguissa-Ganga (EHESS-IMAF)

Intervenants

blundo

Giorgio Blundo est directeur d’études à l’EHESS. Ses recherches en anthropologie politique ont d’abord porté sur la décentralisation et les pouvoirs locaux, la corruption administrative et la délivrance des services publics en Afrique de l’Ouest. Ces dix dernières années, il a centré ses travaux sur l’anthropologie des administrations publiques ouest-africaines, en menant parallèlement des enquêtes comparatives sur le corps des Eaux et Forêts, ainsi qu’une ethnographie des dispositifs transnationaux de lutte contre la corruption. Depuis 2016, il est basé à Lomé (Togo) en délégation à l’IRD, pour se consacrer au phénomène de l’importation de motos d’origine chinoise. A travers une étude « biographique » de cette marchandise, connectant des espaces politiques et économiques lointains, il analyse sa circulation, ses usages, ses modes de régulation, ainsi que les effets politiques et sociaux engendrés par l’articulation de ces différentes dimensions.

sylvie

Sylvie Bredeloup est socio-anthropologue, docteur de l’Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales (Institut des Mondes Africaines, Paris) et urbaniste (Ecole Nationale des Ponts et Chaussées, Paris), directrice de recherches à l’IRD. De Dakar à Marseille en passant par Abidjan, Ouagadougou, Tripoli et Guangzhou, ses travaux explorent les articulations entre mobilité spatiale, identité sociale et territoire urbain. La ville africaine et la ville « immigrée » au cœur des cités européennes, sahariennes et chinoises ne sont pas seulement des lieux de passage sur le parcours des migrants africains. Sylvie Bredeloup questionne la notion d’aventure migratoire et s’intéresse à la construction de l’étrangeté en lien avec le durcissement des politiques migratoires.

Télécharger l’affiche:
http://ffj.ehess.fr/upload/Actualites/Events/2017/affiche_26_JUIN_2017.pdf

Inscription : ffj@ehess.fr
N’hésitez pas à transmettre l’information à tous ceux qui peuvent être intéressés!

☆ C’est la dernière séance de l’année! ☆
En attendant de vous accueillir nombreux.

Très cordialement,

Kae Amo
Chargée de programmes
Fondation France-Japon de l’EHESS
54 bd Raspail, 75006 Paris FRANCE
Email: ffj@ehess.fr
Website: http://ffj.ehess.fr/


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.